5 problèmes de dos, 5 solutions pour les régler

Difficultés d’endormissement ou de réveil, douleurs de dos ou cervicales… Ne laissez pas de petits problèmes de sommeil vous gâcher la vie ! Dodo revient sur 5 troubles du sommeil courants et vous donne des astuces pour les régler.

1. Vous ne parvenez pas à vous endormir

Dans une récente étude, la National Sleep Foundation, organisation américaine référence en ce domaine, publiait plusieurs indicateurs clés censés nous permettre de déterminer la qualité de notre sommeil. Parmi elles, la capacité à s’endormir plus ou moins rapidement. On estime que le temps passé à s’endormir ne doit pas excéder 30 minutes.

Quelques astuces simples peuvent vous aider à régler ce problème. Parmi elles, la réduction de caféine si vous en êtes adepte. Si on déconseille de faire de l’exercice avant de se coucher, il est en revanche vivement recommandé de faire du sport quotidiennement. Des séances de 30 minutes chaque jour peuvent suffire. Les personnes qui pratiquent une activité physique le matin auraient plus de facilité à s’endormir rapidement que celles qui font du sport l’après-midi ou le soir.

Tous les écrans sont en outre à bannir de votre chambre à coucher. Troquez l’alarme de votre smartphone contre un bon vieux réveil à piles et éteignez votre téléphone au moins une heure avant d’aller vous coucher.

Les difficultés d’endormissement sont souvent liées au stress. Au moment du coucher, les problèmes et angoisses ressurgissent. Les médecins n’ont de cesse de conseiller à leurs patients souffrant de troubles du sommeil de s’adonner à des activités relaxantes avant de se coucher. Lire un bon livre, écouter de la musique apaisante, écrire ou faire une séance de relaxation, avec des exercices de respiration par exemple, sont autant d’activités recommandées, l’idée étant de ne pas trop stimuler votre cerveau dans l’heure précédent le coucher.

2. Vous vous réveillez la nuit

Réussir à tomber dans les bras de Morphée est une chose. Parvenir à y rester en est une autre. Là encore, il s’agit d’un indicateur essentiel d’une bonne nuit de sommeil. Si vous vous réveillez plusieurs fois par nuit, et si ces périodes d’éveil durent plus de 20 minutes, il est temps d’agir pour améliorer la qualité de vos nuits, qui ne sont pas suffisamment réparatrices.

Evitez l’alcool le soir, même si cela peut vous aider à vous endormir. La prise d’alcool a tendance à diminuer le temps de sommeil paradoxal, ou REM. Une température trop élevée peut également provoquer des réveils nocturnes. L’environnement dans lequel vous dormez est un critère essentiel. Ne négligez donc pas l’aménagement de votre chambre à coucher ni la qualité de votre literie et de votre linge de lit.

Si vous peinez à vous rendormir lorsque vous vous réveillez la nuit, rien ne sert de rester dans votre lit, à attendre, vous tourner et vous retourner, ou encore compter les moutons. Quittez la chambre à coucher, installez-vous dans un environnement tamisé et relaxez-vous en lisant par exemple. Mais ne retournez pas à vos écrans.

3. Vous souffrez de douleurs cervicales

Les douleurs cervicales sont courantes et peuvent être très gênantes. Pour éviter leur survenue durant la nuit, la qualité de vos oreillers est très importante. On recommande de changer ses oreillers au moins tous les deux ans.

Des oreillers ergonomiques à mémoire de forme, qui épousent votre morphologie et accompagnent vos mouvements durant la nuit, sont très efficaces pour les personnes sujettes à ce type de problème.

4. Vous avez mal au dos

Souvent liées à la qualité du matelas sur lequel on dort, les douleurs de dos disparaîtront avec l’aide d’un nouveau matelas adapté à votre morphologie. Il est conseillé de remplacer son matelas au moins tous les 10 ans. Vous pouvez en outre utiliser un surmatelas pour augmenter votre confort et voir votre corps mieux soutenu.

Certaines douleurs de dos apparaissant au réveil peuvent aussi être soulagées par des oreillers que vous placerez sous vos jambes si vous dormez sur le dos.

5. Vous ne parvenez pas à vous réveiller.

Si certains peinent à rejoindre les bras de Morphée, d’autres ne parviennent pas à en sortir. Si vous avez des difficultés à vous réveiller chaque matin, adopter un rythme de sommeil régulier pourrait vous aider. Tentez de vous coucher et vous réveiller chaque jour à la même heure, et ce même le week-end. Vous habituerez ainsi votre corps à ces horaires de réveil. Même après un samedi soir animé, mieux vaut éviter de se réveiller trop tard le dimanche matin afin de ne pas décaler votre rythme de sommeil. Pour parvenir à vous réveiller le lundi matin, limitez à deux heures le décalage de votre heure de lever habituel. Préférez une sieste d’une demi-heure le dimanche après-midi.