Choisir la bonne couette pour cocooner tout l’hiver

Il a pris son temps, mais le voilà ! Le froid s’est abattu sur le pays et a ainsi officiellement ouvert la saison du cocooning. Accessoire indispensable pour passer un hiver tout en douceur et bien au chaud, la couette sera pendant plusieurs mois votre meilleure amie. Il est important de bien choisir la couette dans laquelle vous passerez des nuits réparatrices et vous octroierez de douces grasses matinées. La qualité de votre sommeil en dépend.

A chaque dormeur sa couette d’hiver

Nous n’avons pas tous besoin du même niveau de chaleur. Certains seraient prêts à s’envelopper dans plusieurs épaisseurs couvertures pour la nuit tandis que d’autres ne supportent pas les couettes chaudes.

Il existe aujourd’hui des couettes adaptées à chaque saison mais surtout à chaque dormeur. Une personne très sensible au froid et dormant dans une pièce peu chauffée (moins de 18°C) préférera une couette très chaude tandis qu’une personne supportant bien le froid et dormant dans une chambre à température ambiante (18 à 22°C) choisira plutôt une couette tempérée.

La couette thermorégulatrice présente quant à elle l’avantage de s’adapter aux changements de température de la pièce où vous dormez mais aussi de votre corps. Conçus avec des fibres synthétiques, elle contient des micro-capsules qui emmagasinent la chaleur et la restituent lorsque la température baisse.

Solutions très pratique, les couettes 4 saisons rencontrent elles aussi un grand succès. Constituées d’une couette légère et d’une couette mi-saison, elles forment une couette d’hiver lorsque les deux parties sont réunies grâce à des liens.

L’importance du grammage de la couette

C’est dans le grammage que réside la différence principale entre ces différentes couettes. Pour une couette d’hiver naturelle, le grammage recommandé est de 250-300 g/m² selon la qualité du duvet. Les couettes d’hiver en fibres synthétiques nécessitent plus de garnissage et sont donc plus lourdes, avec un grammage compris entre 300 et 450 g/m², contre 200 g/m² pour une couette légère d’été.

A garnissage équivalent, plus la densité est élevée, plus elle est chaude. Toutefois si certains apprécient de sentir le poids de la couette lorsqu’ils dorment, d’autres ne le supportent pas. Le choix du grammage dépendra donc non seulement de votre sensibilité au froid et à la chaleur, mais aussi du confort que vous procure le poids de la couette.

Quel garnissage choisir ?

Les garnissages naturels en duvet et plumettes d’oie ou de canard ont des qualités calorifiques très appréciables. Notez que le duvet est ce qui apporte le plus de chaleur alors que les plumettes, moins coûteuses, renforcent la résistance de la couette en plus de laisser l’air circuler.

A vous de choisir donc, mais une chose est sûre, la couette d’hiver de vos rêves vous attend sur la boutique en ligne de DODO !

« »

© 2017 Le blog DODO.