Toucher, vue, ouïe… Nos 5 sens impliqués dans la qualité de nos nuits

Si le sommeil est primordial pour notre bien-être et notre santé, bien des facteurs entrent en compte lorsqu’il s’agit de la qualité de nos nuits. Nos 5 sens sont mis à l’épreuve lorsque nous dormons ou tentons de nous endormir.

Le rôle du toucher sur le sommeil

Le toucher intervient de façon non négligeable dans la qualité de nos nuits, notamment en matière de confort.

Un linge de lit dont on apprécie la matière et la douceur est naturellement plus propice à un sommeil de bonne qualité que des draps, couettes, housses de couette et autres taies d’oreiller peu agréables au toucher, parce que leur matière n’est pas adaptée à vos besoins, ou parce qu’ils sont usés et devenus rugueux.

Un massage avant de dormir

Contact, pression, chaleur, froid et douleur sont les 5 perceptions principales entrant en jeu dans le toucher. Les massages sont ainsi vivement conseillés aux personnes ne parvenant pas à dormir en raison d’un stress trop  important.

Mais ces bienfaits ne sont pas seulement physiques, ils sont aussi physiologiques. Grâce aux massages, qui peuvent être concentrés sur différentes régions de notre corps, il est possible d’améliorer considérablement notre capacité à nous détendre et donc à nous endormir.

Comment la vue intervient-elle dans la qualité du sommeil ?

La vue entre elle aussi en jeu. Nous nous endormons plus facilement dans un endroit qui nous est agréable à la vue, qui est apaisant, que dans un capharnaüm bariolé. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles la décoration de votre chambre à coucher, les couleurs choisies pour les murs – le bleu pastel est réputé pour ses qualités apaisantes – les sols et le linge de lit, sont primordiales. Une chambre à coucher doit être épurée, bien rangée, réservée au sommeil. Rien ne sert de la surcharger de meubles et objets en tous genres.

La lumière, les couleurs et le sommeil

La lumière joue elle aussi un rôle capital dans la qualité de notre sommeil et notre faculté d’endormissement. Si la lumière bleue émise par nos écrans a un impact catastrophique sur le sommeil, la lumière rouge a un effet positif sur l’endormissement. Sa longueur d’ondes est en effet propice à la production de mélatonine, souvent surnommée l’hormone du sommeil.

L’ouïe et l’importance du bruit pour la qualité de nos nuits

L’importance du bruit dans la qualité de nos nuits est connue de tous. Toutefois nous ne sommes, une fois encore, pas tous égaux devant la gêne occasionnée par le bruit. Certains ont besoin d’un silence total, d’autres parviennent à dormir même lorsque leurs voisins font la fête toute la nuit.

La musicologie pour mieux dormir

Mais ce n’est pas le seul point à noter quant au rôle de l’ouïe sur notre sommeil. La musicologie est une thérapie de plus en plus conseillée aux personnes peinant à se relaxer au moment d’aller se coucher.

Il s’agit bien entendu d’écouter de la musique calme et apaisante et non du hard rock ! Les stimuli qu’elle engendre ont des vertus réconfortantes et permettent de lutter contre le stress mais aussi contre certaines douleurs.

L’Odorat et les vertus sédatives de certaines odeurs

Valériane, passiflore, mélisse, houblon… Ce n’est pas un hasard s’il est souvent recommandé aux personnes souffrant de troubles du sommeil (légers tout du moins), d’avoir recours aux huiles essentielles pour favoriser détente et relaxation avant de dormir. Certaines ont des vertus sédatives bien connues.

Les vertus de l’aromathérapie


L’aromathérapie joue sur notre corps et notre subconscient. Elle peut être alliée à d’autres remèdes naturels contre les troubles du sommeil.

 

Comment le goût intervient-il dans la qualité du sommeil ?

Si certains aliments sont à éviter le soir et d’autres réputés pour leurs vertus sédatives, ou tout du moins relaxantes. Les aliments riches en omega-3 facilitent la production de sérotonine tout en faisant chuter celle de cortisol et d’adrénaline, hormones du stress empêchant de s’endormir.

Le goût et le sommeil des enfants

Le rituel de la tisane du soir est recommandé par certains médecins, des psychologues notamment, pour les enfants peinant à s’endormir. Un verre de lait chaud, une tisane à la verveine, une infusion de camomille sont autant de liquides aux vertus apaisantes pouvant jouer un véritable rôle moteur dans notre capacité à nous endormir, que nous soyons petits ou grands.