Notre vie est organisée selon un rythme circadien d’une durée de 24 heures. Nos cycles sont composés du jour et de la nuit. Mais comment fonctionnent réellement nos nuits ? Qu’est-ce que le fameux cycle du sommeil ? On le sait depuis longtemps maintenant, bien dormir est primordial pour pouvoir récupérer, tant physiquement que mentalement, de nos longues journées.

Il est donc important de comprendre les différentes phases de notre sommeil et connaître la façon dont s’organisent ces cycles. Nous verrons également comment améliorer vos nuits à l’aide de petits conseils très simples à mettre en place.

Quelles sont les différentes phases du sommeil qui rythment nos nuits ?

Pour beaucoup, le sommeil est un mystère total. Mais que se passe-t-il une fois que nous sommes emmitouflés sous notre couette et que nous fermons nos yeux ? Les phases de sommeil sont au nombre de 4 :

  • L’endormissement (stade 1) : c’est une phase que l’on peut qualifier de demi-sommeil. En effet, nous commençons tout doucement à nous relâcher et notre rythme cardiaque commence à baisser. Durant cette phase,  peut nous arriver de nous réveiller en sursaut à cause d’une impression de « chute dans le vide ».
  • Le sommeil lent léger (stade 2) : cette phase représente près de la moitié de notre sommeil total. Contrairement à la phase de sommeil profond, nous pouvons nous réveiller à tout moment à cause d’un bruit ou d’une lumière qui apparaît.
  • Le sommeil lent profond (stade 3 et 4) : durant ce cycle, nous sommes totalement endormis et nous réveiller devient un véritable exploit. Cette phase, qui représente seulement 20% de notre nuit, est primordiale pour la récupération.
  • Le sommeil paradoxal: Le fameux sommeil paradoxal est la zone privilégiée des rêves. Il se situe en général en fin de nuit. L’activité onirique durant ce laps de temps est très intense. Il n’est pas rare de se sentir fatigué après avoir fait de nombreux rêves durant la nuit.

Comment améliorer naturellement votre sommeil pour mieux récupérer ?

Tout d’abord, il est important de se sentir bien dans son lit. Choisissez du linge de lit de qualité qui vous correspond. Ceci augmentera la sensation de confort. Vous pouvez également vérifier la température de votre chambre. En effet, il est conseillé de dormir dans une pièce dont la température n’excède pas 21°C et ne descend pas en dessous de 17.5°C. Durant l’hiver, il vaut mieux s’emmitoufler dans une couette très chaude plutôt que de mettre le thermostat à fond.

Autre conseil à appliquer pour réussir sa nuit : privilégiez les activités reposantes durant l’heure qui précède le coucher. Regarder un film trop violent ou jouer à des jeux vidéo juste avant de se coucher n’aident pas à s’endormir rapidement et sereinement.

Il est plutôt conseillé de privilégier la lecture, la musique ou des activités relaxantes de ce type. La qualité de notre sommeil est un enjeu majeur pour notre santé. Il est donc primordial d’y faire attention.