Notre groupe DODO, un des leaders européens de la production d’articles de literie, spécialisé dans la fabrication et la commercialisation de couettes, oreillers et protection de literie, devient un acteur incontournable dans l’univers du sommeil et du cocooning. En l’espace de 3 semaines, deux nouvelles sociétés rejoignent le groupe et viennent accélérer le projet de développement de DODO : les sociétés Fibers France et Anne de Solène.

En octobre dernier, DODO fait l’acquisition d’une unité de production de couettes implantée dans le bassin textile des Vosges. Ce sont une quinzaine d’emplois français qui sont sauvés dans le cadre de la procédure de redressement judiciaire du groupe Ventron.

Ce projet de reprise s’inscrit parfaitement dans le plan de développement industriel du groupe DODO. En effet, ces nouvelles chaines vont permettre au groupe d’accroître considérablement sa capacité de production et de développer de nouvelles gammes de couettes et oreillers synthétiques bénéficiant d’un process de fabrication spécifique.

Dans l’usine vosgienne, le plan de charge est déjà bien rempli depuis le redémarrage de la production début novembre et DODO travaille par ailleurs au lancement de sa nouvelle marque régionale « Atelier des Vosges ».

Le 23 novembre, c’est le Tribunal de Commerce de Lille qui a estimé que le projet de DODO était le plus à même de relancer l’activité d’Anne de Solène.

Créateur de linge de maison haut de gamme depuis 1967, Anne de Solène possède un véritable savoir-faire en linge de lit et linge de bain, et propose des collections raffinées, élégantes et de grande qualité. Sa gamme riche et variée est très complémentaire de l’offre produits du groupe DODO, et notamment des couettes et oreillers. De plus, Anne de Solène enrichit le portefeuille de marques du groupe en se positionnant comme marque premium aux côtés de DROUAULT.

Avec la reprise de 79 salariés et 17 points de vente en propre, la société Anne de Solène renforce considérablement les compétences et le réseau de magasins du groupe DODO. Exportée dans 40 pays à travers le monde, la marque Anne de Solène possède notamment une filiale aux Etats-Unis qui promet d’être un véritable tremplin pour le projet de développement du groupe à l’international.

Un nouveau challenge s’offre donc à DODO : redynamiser la marque Anne de Solène en perte de vitesse dans son univers délicat et haut de gamme et faire perdurer cette tradition du beau linge. Pour cela, il pourra compter sur son savoir-faire technique, ses équipes et son expertise de 80 ans, ainsi que ses différents pôles de compétence répartis à travers la France : la protection literie dans le Nord, la lingerie de nuit à Lyon, la production de couettes et oreillers à Saint-Avold et la fabrication de produits en duvet haut de gamme au Mans. Anne de Solène viendra étoffer ces savoir-faire en se positionnant comme le pôle de compétence du linge de maison basé près de Lille.

La direction générale de cette nouvelle entité est confiée à David Czimowski et Jonathan Hannaux, respectivement Directeur Général et Directeur Général Adjoint du groupe DODO.

Fondée en 1937 par Monsieur et Madame Ernst Hanau à Saint-Avold, l’ETI familiale DODO s’est ensuite considérablement développée sous la direction de M. Jacques Hanau, puis, à partir de 2000, sous celle de Messieurs Didier Hannaux et Marc Cerf, ses dirigeants actuels. La saga familiale perdure, puisque la 4ème génération est déjà bien ancrée au sein de la société avec Jonathan Hannaux, Directeur Général Adjoint, et Michaël Hannaux, Directeur E-commerce.

Fort d’un chiffre d’affaires s’élevant à 130M€, et d’un effectif de 650 salariés répartis sur 6 sites de production en France avant ces deux dernières acquisitions, le Groupe DODO, reconnu pour la qualité de ses produits, est présent dans tous les canaux de distribution et dispose également de 7 points de vente Dodo Outlet. La société qui a soufflé ses 80 bougies en mai dernier ne cesse de poursuivre son développement et a réalisé plusieurs opérations de diversification et de croissance externe depuis 2000.

Après avoir racheté en 2004 la marque TOPIOL, spécialiste des plumes et duvets, puis DROUAULT, la marque premium du groupe, DODO a intégré l’année suivante la société Textile LASSON qui confectionne de la protection literie haut de gamme. En 2014, CTM Style, spécialiste de la lingerie de nuit (pyjamas, robes de chambre, chemises de nuit) rejoint le groupe. Deux ans plus tard, de nouveaux bureaux commerciaux ainsi qu’un showroom voient le jour à Paris. La société a également diversifié son offre produits avec le lancement de sa collection de matelas sous licence avec le groupe Hilding Anders en 2017.

Avec ces nouvelles acquisitions en 2017, le groupe DODO démontre une nouvelle fois sa volonté de maintenir l’emploi en France et son ambition de devenir un acteur incontournable du sommeil et du bien-être dans son cocon.

A 80 ans, le groupe DODO semble résolument plus en forme que jamais !