Pourquoi et comment calculer ses cycles de sommeil

Si vous souffrez de troubles du sommeil, le fait de calculer vos cycles de sommeil pourrait vous aider à mieux comprendre vos besoins et donc mieux les combler pour bénéficier enfin de véritables nuits réparatrices. Oui, mais comment faire ?

Déterminez la durée de vos cycles de sommeil

Calculer ses cycles de sommeil prend plusieurs jours et nécessite de se discipliner. Mais le jeu en vaut largement la chandelle. Si vous êtes en manque de sommeil, tentez de déterminer à quel moment de la journée vous ressentez la fatigue. Observez-vous vous-même durant plusieurs jours et notez combien de temps s’écoule entre vos différents accès de fatigue. Cette durée comprise entre 1h30 et 2h équivaut à celle de vos cycles de sommeil.

Le sommeil est en effet divisé en plusieurs cycles – entre 3 et 5 – et la fréquence, à l’instar de la durée de ces cycles, diffère d’un individu à l’autre et selon différents facteurs tels que l’âge, le sexe, le régime alimentaire ou encore la condition physique. Une fois la durée de vos cycles connue, ne vous reste plus qu’à calculer l’intervalle entre l’heure à laquelle vous vous endormez et celle à laquelle vous vous réveillez.

Ajustez vos horaires de coucher et de lever

Si vous vous sentez fatigué au réveil, il vous faudra certainement ajuster vos horaires de coucher et de lever. Dès lors que vous vous réveillerez sans ressentir de sensation de fatigue, ce sera gagné ! Conservez un rythme régulier en vous couchant et vous levant chaque jour aux mêmes heures

Ce calcul doit être réalisé lors d’une période calme de votre vie, sans stress ni bouleversements, ces facteurs ayant un impact extrêmement important sur notre capacité d’endormissement et sur la qualité de notre sommeil.
Notez que si l’on considère qu’il faut dormir entre 6h et 9h par nuit à l’âge adulte, chacun a des besoins différents. Certains sont parfaitement reposés après 7h de sommeil, d’autres ont besoin de dormir 9h. Il est en revanche important de ne pas se réveiller en plein cycle de sommeil. C’est pourquoi calculer leur durée peut être si bénéfique.
La constance est en effet essentielle en matière de sommeil.

Des objets pour mieux comprendre et réguler son sommeil

Le calcul des cycles du sommeil est aujourd’hui facilité par des applications et objets connectés en tous genres censés nous aider à mieux dormir. Ils permettent notamment de déterminer l’heure à laquelle vous plongez réellement dans le sommeil, la quantité de sommeil profond et REM dont vous bénéficiez et peuvent ainsi vous aider à vous réguler pour trouver le rythme qui vous convient.