Nous passons environ un tiers de notre vie au lit, il n’est donc pas question de lésiner sur le confort dans votre chambre. Mais contrairement à ce que l’on peut penser, se sentir bien dans sa chambre ne doit pas être synonyme de « trop » : sachez rester simple. Nous allons voir ensemble nos conseils pour se sentir à l’aise dans sa chambre à coucher.

1. Investissez dans une literie de qualité

Comme son nom l’indique, la chambre à coucher sert pour une grande partie à… dormir. Par conséquent, il est nécessaire d’investir dans une bonne literie afin d’éviter les douleurs le matin et de privilégier un sommeil de qualité.

 

2. Choisissez soigneusement vos couettes et oreillers

Un lit confortable ne se cantonne pas au meuble en lui-même. Il est possible de le rendre plus confortable en optant pour une couette et des oreillers adéquats. Choisissez ainsi une couette qui pourra vous suivre toute l’année, et qui maintiendra la température optimale pour votre sommeil.

 

 

Pour un esprit cocooning, il est conseillé d’acheter plusieurs oreillers afin de pouvoir s’installer confortablement pour lire, faire une sieste ou tout simplement dormir.

3. Optez pour un éclairage doux

Puisque votre chambre doit être un endroit cocooning et de détente, évitez au maximum les « agressions » extérieures, notamment la lumière. Une luminosité trop vive ou trop blanche peut rapidement être une source de désagrément. C’est pourquoi il sera judicieux de choisir des lumières douces, à couleur chaude. Évitez également les sources de lumière qui arrivent directement dans vos yeux. N’hésitez pas à baisser la hauteur de vos luminaires ou d’acheter des lampes de chevet ou une lumière en direction du sol.

4. Pas d’écrans

La lumière bleue diffusée par les écrans est à prohiber dans la chambre. Veillez donc à ne pas installer de téléviseurs dans cette pièce et limitez au maximum votre exposition aux smartphones, tablettes et autres ordinateurs portables.

5. N’encombrez pas trop votre chambre

Si vous désirez une chambre apaisante, évitez d’encombrer de meubles inutiles. A la place, on privilégiera l’utilisation d’un dressing ou de placards invisibles, qui donneront un sentiment d’espace plus important.

6. Choisissez la bonne température

Enfin, la dernière variable à prendre en compte et qui est souvent oubliée ou mal appliquée est la température au sein de votre chambre. En effet, même s’il est agréable d’avoir chaud sous sa couette – notamment en plein milieu de l’hiver – il ne faut pas que la température soit trop élevée. La température optimale se situe entre 17 et 18°C. Pour les plus frileux, pas de panique ! Votre corps réchauffera le lit et créera une « niche » thermique.